Faire des photos d'oiseaux, dur dur.

Exemples.

Plusieurs couples de fauvettes à tête noire nichent chez moi ou en lisière. Les mâles se perchent pour chanter. C'est le moment d'essayer de les photographier.

Mais pas si facile de réussir une bonne photo.

Sylvia atricapilla

Pour le premier essai, l'oiseau était bien positionné mais difficile à approcher.

Même après un recadrage "raisonnable", je n'obtiens pas une bien grande image de la fauvette.

 

 

 

 

 

 

fauvette à tête noire mâle

Second essai. Je réussis à m'approcher suffisamment mais l'oiseau ne s'est jamais présenté de profil ou dans une position intéressante.

 

 

 

 

 

 

 

 

chevalier guignette

Me promenant au bord de la rivière (Vienne) pour essayer d'y observer quelques oiseaux, j'ai eu le plaisir de voir un chevalier guignette se poser sur un rocher à quelques encablures de la berge.

Ces oiseaux ne nichent pas chez nous mais on en observe régulièrement toute la bonne saison.

L'oiseau est trop loin pour être bien observable. Y compris après un léger recadrage pour mieux positionner l'oiseau.

 

On peut bien sûr recadrer plus fortement, mais l'oiseau n'est plus très net.

 

 

23042017-IMG_1943

Le "pire" ou le plus drôle, c'est que le guignette s'est envolé et a disparu. J'ai continué mon chemin et suis tombé quasiment nez à bec avec lui. Evidemment, il ne m'a pas laissé le loisir d'en faire le portrait...